Caisse enregistreuse sur iPad

L’iPad est l’appareil de point de vente mobile préféré des entreprises. Pourquoi ? Eh bien, nous allons nous pencher sur ces raisons dans cet article. Mais avant tout…c’est quoi ?

C’est quoi?

Une caisse enregistreuse pour iPad combine la puissance du logiciel d’exploitation iOS d’Apple avec une technologie d’application assez cool pour offrir aux entreprises un système de vente suralimenté.

Ce système est très populaire auprès des petites et moyennes entreprises, car il est moins cher que son équivalent dans les points de vente électroniques. De plus, il est portable. Vous pouvez littéralement utiliser votre caisse enregistreuse partout .

Le traitement des paiements ne fait qu’effleurer la surface de cette technologie innovante. Une caisse enregistreuse pour iPad vous permettra également de le faire :

  • Vérifier votre inventaire en déplacement
  • Gardez un œil sur vos employés
  • Extraits de rapports d’activité approfondis

 

Pourquoi opter pour une caisse iPad spécifiquement?

Les avantages de posséder une caisse enregistreuse pour iPad :

  • Très abordable
  • Portable
  • Des interfaces faciles à utiliser
  • Données stockées sur le cloud
  • Inventaire mis à jour en temps réel

L’interface conviviale aide votre équipe à se familiariser rapidement avec le logiciel. La portabilité de l’iPad et la capacité du système à suivre l’évolution de vos stocks apportent de l’efficacité dans la gestion quotidienne de votre entreprise.

Grâce au transfert de vos données vers le cloud, vous pouvez consulter vos chiffres de n’importe où, que vous soyez dans votre bureau ou que vous profitiez d’une journée de congé.

Bien sûr, ce n’est pas le genre de système dans lequel vous investissez si vous avez une connexion internet douteuse. Et si vous n’investissez pas dans le bon boîtier de protection pour votre iPad, vous risquez toujours de le casser.

Évitez de cliquer sur des liens de courrier électronique douteux qui pourraient déclencher un téléchargement automatique désagréable. Et veillez à ce que vos mots de passe soient sûrs et imprévisibles afin qu’ils ne tombent pas entre de mauvaises mains.

 

Comment utiliser la caisse enregistreuse de votre iPad ?

Les caisses enregistreuses de l’iPad sont des éléments de kit extrêmement polyvalents. Vous pouvez les utiliser avec autant de succès dans un établissement de vente au détail que dans un établissement hôtelier, il vous suffit de faire le choix du logiciel. Découvrez ci-dessous comment une caisse enregistreuse iPad pourrait s’intégrer dans votre entreprise.

Les caisses enregistreuses iPad pour l’hôtellerie

Le premier avantage ici c’est  la transférabilité. Avec une caisse enregistreuse iPad, vous êtes libre de vous déplacer dans votre restaurant. Apportez la caisse à vos tables. Traitez vos commandes en un instant grâce à un menu mobile. Vérifiez combien il vous reste de stock dans la réserve lorsque vous passez d’un client à l’autre.

Grâce à votre efficacité accrue, vous avez plus de temps pour vous occuper de vos clients. Donc  vos clients sont heureux et vous aurez plus de profit dans votre poche.

Les caisses enregistreuses iPad pour le commerce de détail :

Pour les établissements de vente au détail, il s’agit de maximiser ces bénéfices. Bien entendu, le fait de pouvoir vérifier instantanément si un article se trouve dans votre arrière-boutique vous donnera des points de fidélité sur le front du service. Mais c’est l’analyse de ces chiffres de vente qui peut faire la différence pour les chiffres de fin de mois.

Découvrez les articles qui se vendent et ceux qui ne se vendent pas. Ensuite, mettez en vente les produits les plus lents. Voyez quel vendeur fait le plus de ventes et réduisez les files d’attente en traitant les demandes de renseignements sur le terrain plutôt qu’à la réception.

 

Les solutions gratuites et payantes 

Il faut toujours  utiliser une solution provenant d’une société sérieuse, qui respecte particulièrement les normes françaises concernant la comptabilité et l’édition des factures. Les applications de caisse pour iPad doivent spécialement être compatibles avec la loi de finance 2015 dont les dispositions sont entrée en vigueur en janvier 2018.

Tout d’abord nous vous présentons les applications pour  iPad freemium, c’est-à-dire celles qui proposent un niveau de service de base gratuit puis les applications complètement gratuites, mais qui sont liées à l’utilisation d’un lecteur de carte bancaire.

Les applications freemium :

  • ShopCaisse

ShopCaisse est produit par ShopCaisse France, cette société est  basée à Besançon. Cette caisse pour iPad est certifiée NF logiciel Gestion de l’Encaissement (NF525).

L’application  est adaptée à tout type de commerce ; la restauration, grâce spécialement à ses diffèrents produits préprogrammées et au fonctionnement multi-poste et multi-écran.

La boutique de ShopCaisse fournit de nombreux accessoires (tiroir-caisse, imprimantes de reçus, lecteur de codes-barres, monnayeur et  support pour iPad) qui sont aussi disponibles en pack.

L’application coûte 399 € par an, il existe une version gratuite appelée « Version Lite » : son utilisation est limitée à un seul employé et il n’est possible d’appliquer que l’imprimante de reçus vendue sur le site de ShopCaisse. On ne peut pas avoir la gestion des stocks et la gestion des clients. La gestion à distance est impossible aussi (back-office).

En utilisant la version gratuite, vous bénéficiez du support client par téléphone et mail et de la sauvegarde de leurs données.

L’encaissement des cartes bancaires peut se passé avec un lecteur classique Ingenico ou avec le lecteur de SumUp, qui est partenaire de ShopCaisse.

  • Rovercash

La société française RoverCash basée à Montpellier. Cette caisse est certifiée NF525 , logiciel Gestion de l’Encaissement, en plus  elle a choisi la voie de l’auto-certification .Un certificat de conformité est téléchargeable depuis son site.

La version gratuite est appelée RoverCash Starter :

  • Elle se limite à un seul poste
  • Elle  est complète (gestion des stocks, catalogue de produits)

Cette version comporte plusieurs limitations :

  • Maximum 1000 articles
  • Pas de déclinaison d’articles ou d’envois de tickets de caisse électroniques.
  • Il faut obligatoirement utiliser une imprimante.

Il existe un  large choix de matériel compatible sur la boutique en ligne de RoverCash ou chez un revendeur.

L’encaissement des cartes bancaires se fait depuis la solution de paiement mobile RoverPay ou avec le terminal de Smile&Pay, qui est partenaire de RoverCash.

  • Hiboutik 

Hiboutik est produit par Zagarelli SA, une société Suisse basée à Lausanne. Hiboutik est conforme à la loi française, sur les caisses enregistreuses, mais il  a préféré utiliser l’auto certification, comme RoverCash.

Le logiciel est harmonisé avec tout type de commerce. Vous pouvez utiliser SumUp  pour le payement (pour les cartes bancaires) ou Lydia qui sont tous les deux partenaires d’Hiboutik.

Il y’a deux niveaux de tarification: gratuit et premium (9,90 €/mois).

La version gratuite comprend : le catalogue de produits, la gestion des stocks, les comptes clients et certaines fonctions liées à la restauration.

L’outil de suivi statistique,  ne comprend que la synthèse journalière (z de caisse).

Le logiciel est compatible avec un grand  un très large choix de matériel, qui est accessible notamment grâce à une société partenaire.

  • HelloCash

HelloCash est une société autrichienne, elle dispose une antenne en France. Cette application est certifiée NF logiciel Gestion de l’Encaissement.

HelloCash propose une sélection de  ses accessoires (imprimante, tiroir-caisse et lecteurs et codes-barres) sur Amazon, elle ne commercialise pas directement.

Il existe quatre niveaux de tarification :

Une version gratuite comportant un support email et 30 jours pour tester toutes les fonctionnalités.

La gestion des stocks est accessible seulement à partir de la version Premium à 9,90 €/mois.

Les fonctions liées à la restauration sont disponibles à partir de la version dédiée à 14,90 €/mois.

Il n’y a pas de jonction avec les lecteurs de carte bancaire : il faut donc saisir deux fois le montant à payer. Si vous utiliser SumUp ou iZettle, il faut utiliser le mode multitâche.

Les applications gratuites

Ces applications gratuites mais font elles offrent un service basée sur l’encaissement des cartes bancaires avec un lecteur mobile.

  • iZettle 

iZettle est une solution d’encaissement des paiements par carte bancaire.son fonctionnement  est basé sur un mini lecteur de carte bancaire, le iZettle Reader qui actionne en association avec un iPad ou un iPhone.

L’application d’iZettle s’est améliorée au fil du temps de telle manière que l’ensemble est devenu un véritable terminal de point de vente, grâce  nommément  aux fonctions catalogue de produits, inventaire et gestion de la clientèle. Aujourd’hui, iZettle n’offrent plus de fonctions spécifiques à la restauration et se concentre sur l’utilisation en boutique.

A la fin  de l’année 2019, l’application iZettle n’est toujours pas certifiée conforme à la loi sur les caisses enregistreuses.

On peut démarrer  son fonctionnement avec un smartphone ou iPad et le terminal d’iZettle, et on peut ajouter des accessoires dont on a besoin. Les matérielss, tiroir-caisse, douchette…sont disponible sur la boutique d’iZettle.

À chaque transaction, vous recevez un reçu envoyé par e-mail. On peut aussi imprimer des reçus papiers en connectant l’application à une imprimante mobiles Bluetooth.

À chaque transaction par carte bancaire, une commission fixe de 1,75 %  est prélevée par  iZettle ce qui est est parfait si vous acceptez des paiements par carte pour moins de 10.000 € par mois.

  • La Solution de vente Square 

Square est une entreprise américaine basée à San Francisco. Square tolère aux petits entrepreneurs américains les paiements par carte bancaire avec un smartphone ou une tablette.

Mais ce service d’encaissement de carte bancaire n’est pas disponible en France. Pourtant, l’application mobile Square Point of Sale est disponible gratuitement  sous le nom de « Solution de vente Square».

L’application gratuite permet l’enregistrement des paiements, la création d’un catalogue d’articles, la gestion des stocks, l’impression des tickets de caisse, l’accé à l’historique des ventes, etc.  Le matériel habituel (tiroir-caisse, lecteur de code-barre, imprimante etc.) fonctionne avec un pied pour iPad qui n’est pas commercialisé pour  en France donc il ne peut pas être utilisé pour l’instant.

Conclusion

Tout commence par l’investissement dans le bon ensemble de caisses enregistreuses pour iPad. Le logiciel est la clé. Si certains sont optimisés pour les établissements de vente au détail, d’autres sont davantage axés sur l’hôtellerie.

Si vous avez déjà la moitié de l’équipement, c’est bon aussi. Une grande partie des logiciels sont compatibles avec différents matériels, notamment les imprimantes de reçus, les tiroirs-caisses et les terminaux de paiement.

Et si vous n’avez pas d’iPad ? La plupart des fabricants de logiciels de point de vente peuvent vous en fournir un aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *